Parents

Gros plan tapis brodé

J’ai brodé mon tapis!!

Pour faire suite à mon article La broderie un art textile renouvelé, j’ai eu envie de vous présenter un petit, ou plutôt un gros projet personnel que j’ai réalisé durant mon congé de maternité… Il y a maintenant 7 ans. Si je précise l’âge du projet, c’est pour que vous puissiez constater que même avec les moyens du bord et en faisant de la récupération, mon projet s’est très bien conservé dans le temps.

De quoi s’agit-il au juste?

J’ai brodé un tapis!! Oui, oui, vous avez bien lu. Suite à mes nombreuses séances de magasinage, j’ai constaté que je n’avais absolument pas les moyens de m’offrir le superbe tapis brodé aux multiples couleurs qui faisait chavirer mon cœur. Qu’à cela ne tienne, je l’ai brodé moi-même! Je vous ai déjà dit que pour moi la créativité est un moyen de préserver mon autonomie et de faire des économies? Eh bien c’est exactement ce que j’ai fait avec ce projet. (suite…)

Comment bricoler sans se ruiner

Il me fait plaisir, aujourd’hui, de vous invite à visiter le blog votre succès financier pour lire mon dernier article Comment bricoler sans se ruiner.

Dans cet article, je vous donne plusieurs astuces pour bricoler et apprendre une multitude de techniques artistiques différentes sans vous ruiner dans l’achat de cour et d’équipement. Vous y apprendrez comment investir votre argent dans une activité qui vous plaira véritablement et pour longtemps!

Abonnez-vous à ma page Facebook pour ne rien manquer de ce qui se passe ici!!

Myriam

Réinventer la vie de nos aînés

Vibrer par l’art, c’est faire une grande place à la créativité dans nos vies. C’est oser réinventer notre quotidien. Comme le dit Julia Cameron dans son livre Libérer votre créativité : «En devenant des êtres créatifs, notre vie devient notre œuvre d’art.»

Ce matin, j’ai vu une vidéo qui synthétise tellement bien cette façon d’être, que j’ai eu envie de la partager avec vous. On y raconte la façon dont on a réinventé la vie des résidents d’une maison de retraités en y implantant une garderie. C’est magique!!

Notre comptable avait déjà dit à mon amoureux qu’il travaille comme un artiste. Pourtant il ne fait pas de peinture ni de musique, il ne danse pas et n’écrit pas de poème. Non, il ne fait rien de tout ça. Mais mon chum est un artiste à sa façon, il est un visionnaire. Il travaille à réinventer nos façons de vivre et il y travaille très fort, trop fort à mon humble avis…

Mais lui, il avait déjà vu toutes les possibilités de bonheurs d’un tel jumelage. Ça fait des années et des années qu’il parle de faire cohabiter le monde de la petite enfance et le monde des aînés, entre autres. Je dis entre autres, car il a une vision beaucoup plus large de ce que devrait être l’habitation. Il imagine un lieu de vie qui favorise davantage les liens dans la communauté, une habitation plus écologique, autonome et respectueuse de l’être humain.

Pour toutes les étoiles que je viens de voir, autant dans les yeux des enfants que dans ceux des aînés, dans le précédent vidéo, je te dis BRAVO mon Amour. Continue de rêver nos vies. Le jour où tu vas réussir à concrétiser ta vision approche, je le sens!!

Myriam

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Création synonyme d’autonomie et de liberté!!

L’élaboration de ce blog m’a amenée à me questionner plus profondément et à réfléchir sur ma relation avec la création. Je ne me suis jamais vue comme une artiste, même si mon entourage proche me décrit comme tel. Pour moi un artiste est quelqu’un qui se consacre à une œuvre et qui a un discours, une démarche, un style, une approche… Appelez ça comme vous voulez, mais l’artiste ne change pas son fusil d’épaule à chacun de ses projets comme je le fait moi-même. Il y a une suite dans son travail, même si celui-ci change et évolue dans le temps.

Même l’artisan a davantage de suite dans les idées que je ne peux en avoir. Il a une spécialisation ou deux. Il devient une sorte de spécialiste dans son domaine. Ce n’est, encore une fois, absolument pas mon cas. Je suis et je reste, envers et contre tous, une touche à tout qui veut d’abord apprendre et découvrir de nouvelles techniques, de nouveaux domaines. Ce que j’aime, c’est expérimenter la nouveauté et par-dessus tout comprendre comment les choses sont faites.

Mais qu’est-ce donc que la création pour moi?

Mes réflexions m’ont amené à faire une drôle de constatation. La création est pour moi, entre autre, une façon de conserver mon autonomie dans notre société de consommation! Je m’explique; je déteste être dépendante des magasins et des choix des acheteurs professionnels pour accéder à ce que je désire. De toute façon, il est plutôt rare que j’arrive à trouver ce que je veux réellement sur les tablettes des magasins. Que voulez-vous, il y a au moins un domaine où je peux dire que je sais ce que je veux… Plutôt paradoxale pour moi, qui à 47 ans, cherche encore ce que je vais bien pouvoir faire dans la vie quand je serai grande!! (suite…)

11 juillet 009

Moments magiques du quotidien

Aujourd’hui, j’ai envie de vous inviter à voir votre quotidien d’un nouvel œil, à être plus créatif avec de petits moments qui peuvent sembler anodins aux premiers abords, mais qui peuvent s’avérer tout simplement magiques. Je vous raconte ma petite anecdote du jour…

Une journée particulièrement difficile, je n’étais tout simplement plus capable de poursuivre sans faire une petite sieste en plein milieu de l’après-midi malgré la présence de ma fille à la maison.  Je lui organise donc quelques activités et je m’étends sur le divan du salon pour piquer un petit roupillon. J’avais pris soin de monter le son de l’alarme de fin de cycle de ma sécheuse afin de ne pas dormir trop longtemps, seulement le temps du séchage. Enfin, c’est ce que je croyais!!

Mais voilà, j’étais tellement à plat, que je ne me suis pas réveillée à la fin de cette fameuse brassée. J’ai continué mon roupillon juste assez longtemps pour avoir une superbe surprise lors de mon réveil. Imaginez-vous que ma fille avait décidé de me laisser dormir, de m’offrir ce moment de tranquillité parce que j’en avais vraiment, vraiment besoin selon elle hihi. Elle avait fermé la porte de la salle de bain pour être certaine que je ne sois pas dérangée par le bruit et elle avait décidé de plier ma brassée de serviettes toute seule. À mon réveil, plusieurs piles de serviettes et de débarbouillettes pliées de travers trônaient sur ma table de cuisine dans un équilibre dès plus précaire. Elle était vraiment trop heureuse de me montrer ce qu’elle avait fait. Elle avait même réussi à ranger les grandes serviettes de bain sur l’étagère de la salle de bain. Il fallait voir la fierté sur son visage. (suite…)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...