Création synonyme d’autonomie et de liberté!!

L’élaboration de ce blog m’a amenée à me questionner plus profondément et à réfléchir sur ma relation avec la création. Je ne me suis jamais vue comme une artiste, même si mon entourage proche me décrit comme tel. Pour moi un artiste est quelqu’un qui se consacre à une œuvre et qui a un discours, une démarche, un style, une approche… Appelez ça comme vous voulez, mais l’artiste ne change pas son fusil d’épaule à chacun de ses projets comme je le fait moi-même. Il y a une suite dans son travail, même si celui-ci change et évolue dans le temps.

Même l’artisan a davantage de suite dans les idées que je ne peux en avoir. Il a une spécialisation ou deux. Il devient une sorte de spécialiste dans son domaine. Ce n’est, encore une fois, absolument pas mon cas. Je suis et je reste, envers et contre tous, une touche à tout qui veut d’abord apprendre et découvrir de nouvelles techniques, de nouveaux domaines. Ce que j’aime, c’est expérimenter la nouveauté et par-dessus tout comprendre comment les choses sont faites.

Mais qu’est-ce donc que la création pour moi?

Mes réflexions m’ont amené à faire une drôle de constatation. La création est pour moi, entre autre, une façon de conserver mon autonomie dans notre société de consommation! Je m’explique; je déteste être dépendante des magasins et des choix des acheteurs professionnels pour accéder à ce que je désire. De toute façon, il est plutôt rare que j’arrive à trouver ce que je veux réellement sur les tablettes des magasins. Que voulez-vous, il y a au moins un domaine où je peux dire que je sais ce que je veux… Plutôt paradoxale pour moi, qui à 47 ans, cherche encore ce que je vais bien pouvoir faire dans la vie quand je serai grande!!

Magasinage

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas en me promenant dans les magasins que naissent mes envies d’achats, mais bien en cherchant à résoudre une problématique que j’ai ou en cherchant comment réaliser ce dont j’ai besoin. Quand je désire un truc, je le vois et je l’imagine tout de suite. Ma fibre créatrice s’éveille, je me fais une idée de ce que je recherche et je cherche à le créer exactement comme je le vois et comme je le veux.

De plus j’aime l’idée de créer moi-même ce dont j’ai besoin. Il y a une certain fierté au fait de créer de nos propres mains ce que nous utilisons quotidiennement. C’est également un bon remède contre la surconsommation ultra rapide qui fait loi de nos jours. Quand on a passé plusieurs heures à tricoté des jambières, on les bichonne, on les aime et on n’a pas l’idée de les changer pour répondre aux nombreux caprices de la mode.

Écologique et économique

La création pour moi, c’est directement lié avec mon côté granola que j’assure parfaitement. C’est également, ma façon bien personnelle, d’être écolo et de réduire ma consommation. Si vous pouviez voir mon atelier vous diriez assurément; oui, oui allo la réduction, regardes tout ce que tu as!! Et vous auriez raison, mon atelier est bien rempli. Mais il faut savoir que c’est un des seuls domaines où j’ai réellement investi et accumulé tout au long de ma vie. Ma garde-robe ne croule pas sous les vêtements, j’ai 4 paires de souliers et ça inclus mes sandales d’été. J’ai très peu d’attachement pour les biens matériels. Quand j’ai vendu ma maison pour venir vivre avec mon chum, je l’ai vendue toute équipée. J’aime voyager léger, par contre, on ne touche pas à mon atelier!!

Tout ce qu’il contient me permet de fabriquer la plupart des cadeaux que j’offre. J’y fabrique une bonne part de ce que je porte… Enfin c’était vrai jusqu’à tout récemment, car malheureusement, les prix des tissus ont magistralement augmentés, ce qui fait qu’il est souvent plus économique d’acheter les vêtements que de les coudre. Surtout depuis que j’ai retrouvé une taille plus normale. Mais bon, c’est un autre sujet.

Peinture

Mon équilibre

Mon atelier, c’est mon univers créatif, mon magasin général, ma caisse d’économie personnelle. Pratique quand on n’est pas riche! C’est ma liberté, ma santé mentale, mes petits plaisirs, mes passe-temps et pour mon plus grand bonheur, c’est aussi un endroit où ma fille et moi passons de merveilleux et tendres moments de rêverie et de création. Car oui, je lui ai transmis ma passion pour la création. Il va d’ailleurs falloir que je vous parle du cadeau du nouvel An qu’elle nous a offert…

Un acte politique

La création c’est aussi pour moi, pratiquement un acte politique. J’y vote quotidiennement pour l’arrêt de la surconsommation, pour le développement durable, pour l’économie et pour l’écologie. Et je fais tout ça en m’amusant!!

En conclusion, la création, c’est pour moi beaucoup plus qu’un acte artistique, c’est une façon de vivre et d’être fidèle à ce que je suis, c’est mon autonomie et ma liberté! La création m’a permis tout au long de ma vie de vivre agréablement sans jamais manqué de quoi que ce soit, même durant les périodes où mes moyens financiers étaient plus limités. La création c’est bien d’avantage que créer des objets, c’est aussi une façon de voir la vie, de la réinventer. Grâce à elle, je ne connais pas la signification du mot ennuie!! Ma fibre artistique et ma facilité à créer compte pour moi parmi de mes plus grandes richesses.

Si vous avez aimé, partagez!!

Myriam

crédit photo: Richard Dudley, Marvin O.,  Ula Kapala,
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...