Pastel à l’huile; la technique!

Je me souviens encore de ma réaction quand j’ai découvert, pour la première fois, le pastel à l’huile. La richesse des couleurs et des textures que l’on pouvait créer m’avaient grandement impressionnée. Je vous invite à aller visiter le tableau Pinterest que je vous ai préparé pour voir si cette technique résonne avec vous. J’ai également illustré mon article avec des images trouvées sur ce même tableau.

Voici maintenant quelques informations de base pour bien débuter votre aventure avec les crayons de pastel gras.

Nettoyer ses crayons de pastel à l’huile

Les crayons de pastel à l’huile sont vraiment gras et se salissent facilement entre eux. Il est donc préférable de résister à la tentation d’enlever le papier protecteur qui les recouvre, alors surveillez vos enfants!! Prévoyez un linge à proximité pour nettoyer le bout de vos crayons de pastel, ça vous permettra d’avoir une belle couleur lors de l’application sur votre support. C’est particulièrement vrai pour les couleurs très pâles.

pastel à l'huile

pastel à l’huile

Le support

Vous pouvez travailler le pastel à l’huile sur une grande variété de supports; papier épais, carton,  bois, toile… J’ai même lu qu’on pouvait l’utiliser sur le verre et la pierre, mais je ne l’ai jamais testé personnellement. Il est intéressant de savoir que c’est en grande partie la nature du support utilisé qui donnera de la texture à votre travail.

Si vous désirez vous lancer dans une œuvre vraiment très travaillée, il sera nécessaire de protéger vos papiers ou cartons pour qu’ils n’absorbent pas le gras des crayons de pastel ou des diluants en appliquant une couche de diluant acrylique. Cette étape n’est pas nécessaire pour les travaux avec les enfants.

Si vous souhaitez faire un fond avant de vous lancer avec le pastel, vous pouvez utiliser l’acrylique ou l’aquarelle. Mais il est tout à fait possible de faire le rendu final en utilisant que le pastel à l’huile aussi appelé pastel gras.

Les outils

Quand on travaille avec les enfants, les doigts, les ongles, le chiffon et les cure-oreilles sont les outils à privilégier. Mais il est également possible d’utiliser des objets avec lesquels il est possible de gratter tels que des spatules, des ustensiles de cuisine, de vieilles brosses à dents, des peignes…

Des bâtonnets de papier se vendent également dans les boutiques d’art, mais ce n’est vraiment pas nécessaire pour les enfants qui s’amuseront parfaitement avec leurs doigts ou de simples cure-oreilles.

Je vous invite à visionner la démonstration vidéo ci-dessous pour découvrir à quel point les effets peuvent varier en fonction de la technique d’application.

Vidéo d’une démonstration :

La technique

Avec des enfants, disons que l’on se limite à la base. On tient les crayons pastel pour dessiner avec le bout et non avec les côtés comme on peut le faire avec les craies ou le pastel sec. Ceci dit, même si je l’avais expliqué à ma fille, elle a voulu faire ses propres tests et c’est encore la meilleure façon d’apprendre!

On peut travailler par hachurage, mais je préfère le rendu quand on travaille avec de petits mouvements circulaires. Ce qui donne toute la richesse des couleurs est sans contredit la superposition de couleurs. N’hésitez pas à utiliser jusqu’à trois couleurs qui s’agencent bien entre elles pour couvrir une même zone. Voici une vidéo qui démontre bien cette technique. Elle est en anglais, mais ce n’est pas grave, regardez simplement la technique d’application des couleurs en avançant jusqu’à la troisième minute de la vidéo.

La magie des diluants

Il est possible de se procurer des diluants spécialement conçus pour le pastel à l’huile. Mais puisqu’on parle surtout ici de s’amuser en famille et non de se lancer dans la production de grandes œuvres d’art,  je vous invite à garder cette expérience toute simple en utilisant l’huile végétale que vous avez dans votre garde-manger. Elle fera très bien l’affaire!

Un cure-oreille bien imbibé d’huile rendra les couleurs vibrantes et lumineuses. Faites deux traits avec deux couleurs différentes de pastel et appliquez un peu d’huile avec le cure-oreille, vous verrez vos couleurs prendre une superbe intensité comme par magie.

Une fois que vous aurez fait quelques tests pour comprendre comment les couleurs réagissent et se marient entre elles, laissez-vous aller et créer de merveilleux chefs-d’œuvre!

Pastel à l'huile

Le fixatif

Si vous désirez conserver un dessin particulièrement réussi, il est possible de fixer la couleur avec un fixatif conçu à cet effet. Si vous n’aviez pas traité la surface de votre papier et qu’il a imbibé l’huile, pensez à fixer l’arrière de votre dessin. De cette façon, l’huile ne tachera pas tout ce qu’elle va toucher…

L’application de fixatif permet également de revenir travailler les couleurs en superposition sans qu’elles ne se mélangent avec couche précédente. C’est parfait pour corriger un défaut qui nous fatigue l’œil!

En passant le fixatif pour les cheveux fonctionne aussi très bien! Je ne peux pas vous dire s’il offrira une bonne protection dans le temps, mais il fixe les couleurs et permet de retravailler et de conserver vos dessins pendant un certain temps.

Amusez-vous à utiliser un carton noir pour travailler le pastel à l’huile. Le noir fait ressortir les couleurs de façon tout à fait étonnante!

Le pastel à l’huile est un beau médium à faire découvrir à vos enfants. Si vous avez besoin d’une dose d’inspiration supplémentaire avant de vous lancer voici deux projets que vos enfants adoreront:

Pastel à l’huile et acrylique

Pastel à l’huile à gratter

À votre tour de créer et vive les familles créatives!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...