Peinture à la ficelle revisitée pour Halloween

Cette semaine, j’ai le grand bonheur de vous présenter un article de Ford du blog Artfordplus. Il s’est inspiré d’une technique de peinture à la ficelle que j’avais décrite et y a ajouté sa touche personnelle. Vous verrez que ça donne de très beaux résultats!!

Et c’est tout à fait dans le ton, juste avant l’halloween pour décorer vos murs de chats noirs et de chauve-souris!!

Peinture à la ficelle revisitée

Bonjour fidèles lecteurs de Vibrer par l’art! Je suis Ford du blog Artfordplus.

J’ai découvert sur le site de Myriam la peinture à la ficelle, une technique que je ne connaissais pas du tout et que j’ai pris plaisir à découvrir et à expérimenter. Même si au premier abord elle semble réservée aux enfants, cela m’a tellement plu que j’ai décidé de l’exploiter dans des propositions plastiques en y ajoutant du pochoir. Le processus reste simple et vous pourrez facilement le reproduire avec vos enfants.

Voyons ensemble comment s’y prendre.

Le matériel nécessaire

  • Peinture (acrylique ou gouache)
  • Pinceau large
  • Ficelle, cordelette ou laine
  • Paire de ciseaux
  • Colle à bâton
  • Ruban adhésif
  • Feuilles blanches (idéalement 250 g)
  • Pâte à fixe
  • Feutres, crayons de couleur, pastels… (un peu ce que vous voulez pour dessiner et décorer)

Étape 1

Imprimez la silhouette d’une chose que vous aimez puis découpez-la.

Étape 2

peinture à la ficelle

Placez de petites quantités de pâte à fixer derrière l’élément que vous venez de découper.

Étape 3

Placez, puis fixez l’élément sur une feuille  blanche à l’endroit souhaité.

Étape 4

Le passage de la technique de peinture à la ficelle

Appliquez de la peinture de différentes couleurs sur l’ensemble de votre ficelle sauf sur les deux extrémités. Une peinture liquide produira beaucoup de traînées colorées, alors qu’une peinture plus épaisse créera des formes plus opaques et moins fluides.

Astuce : Pour réaliser de belles traînées multicolores, durant le mélange de deux couleurs comme le rouge et le jaune (pour obtenir de l’orange), arrêtez-vous en plein milieu du processus, sans mélanger entièrement vos couleurs. Vous obtiendrez alors une peinture orange avec des touches de jaune et de rouge qui créeront de superbes effets.

 

Étape 5

Placez la ficelle imbibée de peinture sur votre feuille. Cela ce fait de manière assez intuitive, mais je vous conseille de croiser les formes, le résultat n’en sera que meilleur.
Veillez à laisser les extrémités hors de la feuille de papier.

Étape 6


Posez une autre feuille par-dessus la première. En appliquant une légère pression sur la feuille du dessus (demandez de l’aide si nécessaire) et tirez sur les cordes qui débordent de la page. Vous pouvez aussi poser un livre par-dessus pour maintenir les deux feuilles. Variez les mouvements en tirant  permet de produire de belles traînées et des formes très dynamiques.

Résultat

Étape 7

Maintenant à l’aide d’un pinceau sec et de la peinture de votre choix, vous allez réaliser le contour de la silhouette. Pour ce faire, partez du centre de la silhouette pour aller vers l’extérieur comme sur l’image.

Astuce : Vous avez aussi la possibilité de peindre la silhouette découpée à l’aide d’un sèche-cheveux. Je vous assure que le résultat sera magnifique. J’explique comment faire dans l’article : Technique picturale. 

Après séchage, enlevez la silhouette pour révéler la forme.

Étape 8

Dernière étape ! La plus amusante ! Laissez parler votre créativité avec les différents outils à votre disposition. Allez y exprimez-vous. Créez !
Pour vous donner des idées, je vous invite à consulter l’article sur les techniques mixtes.

Pour le papillon

Il y a une petite variante pour le papillon. On utilise cette fois nos deux feuilles qu’on assemble avec du ruban adhésif. Le contour du papillon quant à lui se fait à part.

Prenez une feuille (80g) à part et effectuez le contour comme à l’étape 7

Récupérez votre contour en déchirant le papier comme sur l’image.

Collez votre élément au centre des deux feuilles assemblées, et amusez-vous comme à l’étape 8.

Astuce : vous pouvez protéger (imperméabiliser) vos créations et rendre leurs couleurs plus vives grâce à un produit très utile. Je vous dévoile quel est le produit en question et comment l’utiliser dans le billet : Comment protéger vos créations et dessins.

Voilà voilà ! J’espère que ce petit tuto vous aura plu ☺ .

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...