La roue des saisons

J’ai découvert la roue des saisons lors d’un atelier sur l’importance du rythme donné par Madame Chalia Tuzlac. La roue des saisons est parfaite pour marquer visuellement le rythme des saisons qui passent. L’enfant peut alors se repérer facilement et apprendre l’ordre avec lequel la nature passe du chaud au froid que nous connaissons actuellement.

Pour les besoins de cet atelier, nous avons réalisé une roue des saisons en laine feutrée, mais vous pouvez tout aussi bien en réaliser une en papier, en tissus ou en collage si le cœur vous en dit. Laissez-vous inspirer et utilisez ce que vous avez sous la main pour apporter le rythme des saisons dans votre demeure.

Qu’est-ce que la roue des saisons?

C’est tout simplement une création visuelle dans un rond. Vous le divisez en quatre parties égales comme des pointes de tarte et vous y représentez les différentes saisons. Dans la majorité des exemples que j’avais vus, on y évoquait des arbres. Le vert tendre des feuilles du printemps, le vert foncé et opulent de la nature en été, les multiples teintes d’orange qui colorent les feuilles en automne suivi du blanc immaculé qui alourdit les branches des arbres en hiver.

Il est aussi possible de faire pousser les arbres sur la bordure extérieure de la roue des saisons et d’y ajouter quelques scènes de la vie quotidienne pour illustrer le temps qui passe.

Toutes les variantes sont les bienvenues pour faire comprendre à l’enfant le rythme du temps qui passe. Pour ma part, comme je ne trouve pas vraiment de plaisir à dessiner des natures mortes, je me suis plutôt amusée avec les variations vestimentaires de même que l’âge de mes personnages. Pour faire plaisir à ma fille, il va de soi que les personnages sont féminins et portent tous des robes. Allez savoir pour quelle raison c’est si important pour elle actuellement?!

Au printemps, j’ai illustré une toute petite fillette avec une robe courte. Le genre de robe que l’on a toutes hâte de voir réapparaître suite à un hiver froid. La nature renaît tranquillement, les oiseaux migrateurs nous reviennent de même que les papillons. Quelques fleurs commencent à colorer le gazon au vert tendre.

En été la fillette est plus grande, la nature est généreuse avec ses couleurs et on voit un brin de folie et de joie de vivre sur la petite jupe à pois.

L’automne annonce le grand départ des oiseaux migrateurs, les récoltes abondantes et les vêtements qui allongent pour nous garder bien au chaud.

Une fois en hiver, mon personnage est devenu un adulte. Manteau long et tuque sont au rendez-vous pour construire le premier bonhomme de neige.

Comme vous pouvez le constater, toutes les images sont bonnes pour illustrer le rythme à travers l’enfilade des saisons qui passent. J’en ai profité pour présenter également les différentes saisons de la vie. De récents deuils dans notre famille ont fait ressurgir plusieurs questions sur la vieillesse et la mort chez ma fille. La roue des saisons était une belle opportunité de lui présenter cette réalité d’une façon plus douce et rassurante.

Comme je vous le mentionnais plus haut, il est également possible de travailler la roue des saisons avec d’autres médiums, dessins, peinture… Voici deux exemples pour vous inspirer:

 

La roue des saisons peut même être carrée, oui, oui!!

 

Voilà un bel outil à utiliser pour apprendre à vos enfants l’ordre des différentes saisons. À vous de trouver ce qui parlera à votre famille; les différents sports, les animaux, les fleurs, toutes les idées sont bonnes. Vous pouvez même faire des roues abstraites en travaillant avec les couleurs! Et oui, plus d’excuses possibles, il n’est pas nécessaire de savoir dessiner, peindre ou feutrer pour réaliser votre propre roue des saisons. Alors bonne création!!

Vous connaissez des familles avec de jeunes enfants? Partagez-leur cet outil aussi beau qu’éducatif!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...