Un artiste émergent à découvrir

Je n’en suis pas à mon premier blog. C’est un univers que l’on découvre et que l’on apprend à connaitre dans l’action. Durant ce processus d’apprentissage et de développement, on fait souvent de belles rencontres. Et j’ai envie de vous parler d’une de mes belles rencontres… Hugo Landry.

Lors de mon dernier passage  à Québec, je suis allée le rencontrer. J’étais curieuse de voir où il en était. Le moins que l’on puisse dire est qu’il en a fait du chemin! Il est maintenant artiste peintre à temps plein. Eh oui, il a réalisé son grand rêve de vivre de son Art. Chapeau!!

Avant d’aller plus loin, vous êtes peut-être curieux de lire le premier article que j’avais écrit sur lui dans mon tout premier blog.  Je vous le recopie ici, car ce blog ne sera plus en ligne pour très longtemps.

Est-ce que vous aimez cette explosion de couleurs ?

Alabordage

C’est un coup de cœur que j’ai eu pour le travail d’Hugo Landry. Il y a de ces coïncidences dans la vie! Je travaillais sur mon blog et j’étais rendue à l’étape de trouver une image d’en-tête illustrant le propos de mon blog quand j’ai découvert, par hasard, le travail d’Hugo Landry. Tout y était, la couleur, la joie de vivre, l’explosion vers l’extérieur, la vibration et plus encore. J’ai donc contacté Hugo pour lui demander la permission d’utiliser une de ces œuvres.

Non seulement il a eu la bonté de me permettre d’utiliser ses couleurs, mais il a été d’une très grande générosité en me fournissant le tout selon les spécifications techniques requises, m’évitant ainsi tout un casse-tête. J’aime tellement quand mon intuition me guide vers les bonnes personnes.

Jeune designer en communication graphique, il travaille à son compte depuis quelques années. Un jour, le besoin de s’éloigner de son écran d’ordinateur et de développer quelque chose d’autre se fait sentir. Il ressort donc son matériel artistique de ses armoires et se remet à la peinture. Après des débuts décevants, il commence à explorer l’abstraction et le travail à la spatule. Les formats prennent de l’expansion et une commande d’un ami le pousse à explorer une nouvelle gamme de couleurs. Son œuvre qui était plus sombre devient lumineuse et très colorée. Le voilà parti sur une nouvelle lancé.

Écouteurs aux oreilles, c’est au son de la musique qu’il se laisse aller et qu’il couche ses émotions sur ses toiles. À en juger par les vibrations qui se dégagent de ses toiles, par l’enthousiasme, le rythme et par toutes ces explosions de couleurs, Hugo doit avoir une très belle vie ou écouter de la sacrée bonne musique!

Il faut l’entendre parler avec passion de son Art. Volubile et très articulé, il communique tout le plaisir qu’il retire de ce qui prend de plus en plus de place dans sa vie professionnelle. Car oui, il réussit à laisser sa marque. Il fait de belles ventes et les commandes affluent. Preuve que je ne suis pas la seule à être sensible à son travail, il s’est fait une place de choix au sein d’une Galerie d’Art de Québec. Il était très fier de m’annoncer dernièrement qu’il a officiellement son atelier à la Galerie Factory!!

Le temps des Fêtes est un moment propice pour découvrir et encourager les talents émergents. Et qui sait, la dépense pourrait même se transformer en investissement très rentable avec le temps! Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur Hugo, vous pouvez voir ses toiles sur son site. Que vous soyez tout simplement curieux ou intéressé à suivre un jeune artiste émergeant prometteur, voici une adresse à retenir spatule.ca. Vous pouvez également le suivre sur Facebook ou à travers la galerie d’Art qui le représente galeriefactory.com/

Les choses bougent en art comme partout ailleurs. Hugo est maintenant représenté par la galerie Nob Hill  et il a délaissé le pseudonyme Spatule pour travailler sous son véritable nom, Hugo Landry.

Atelier 2

Une chose, par contre, n’a pas changé, toujours aussi généreux, il m’a invité à visiter son atelier et j’ai pu découvrir en grande primeur sa dernière production. Il devait présenter une exposition le week-end suivant ma visite à Québec et j’étais déçue de manquer cet événement. Il m’a alors invitée à passer chez lui et à visiter son atelier. Grande chanceuse que je suis, j’ai mis les pieds dans son antre de création!!

Son travail a beaucoup évolué depuis la parution de mon premier article. C’est beau!! Je sais, je ne suis pas une critique d’art, je n’ai pas le vocabulaire technique pour décrire son travail, mais honnêtement je m’en fou un peu. Pour moi l’art n’est pas un truc huppé et inaccessible. On est touché ou pas par l’univers d’une créateur. Et moi, je suis touchée par les couleurs, les vibrations et l’énergie qui se dégagent des œuvres d’Hugo. De plus, en voyant ses toiles de près, j’ai découvert un tout autre aspect de son travail, la texture. C’est tellement plus intéressant en vrai qu’en photo.

Hugo-Landry-Brightside-Preview-2

Toujours aussi généreux, il m’a même filé un coup de main technique pour ce blog-ci. C’est vraiment un être à découvrir. Vous pourrez peut-être avoir cette chance puisqu’il songe à ouvrir un atelier de travail ouvert au public. Mais en attendant, si vous souhaiter voir des yeux brillants, aller le rencontrer lors d’un de ses événements et faites le parler de son travail, vous ne serez pas déçu!

Allez-y, partagez cet article et contribuez à faire connaitre ce nouveau talent!!

Myriam

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...